Accueil / Tutoriels Wordpress / Comment créer un blog avec WordPress étape par étape
Créer un blog Wordpress

Comment créer un blog avec WordPress étape par étape

Vous planifiez de créer un blog avec WordPress ? Avec une approche facile, simple et détaillée ? Alors, ce guide ultime est pour vous. Mais avant de commencer, avez-vous remarqué le nombre important de blogs et sites web créés chaque jour sur Internet ?

Ce n’est pas le fruit du hasard. Un blog avec du contenu utile et bien organisé peut facilement vous rapporter plus de 3000€ par mois avec peu d’efforts. Eh oui, j’ai bien dit 3000€ par mois. En fonction de votre audience et de la fréquence de vos publication, ce montant peut facilement être multiplié par 2, 5, 10.

Alors, voulez-vous vous lancer maintenant ? Suivez-moi dans ce tutoriel; je vous montrerai les six étapes pour créer votre blog avec WordPress et le monétiser en moins de 30 minutes. Ce qui est fun dans tout ça, les geeks vont vous envier à la fin de ce tutoriel. Ensemble, nous allons créer un blog et le mettre en ligne avec la plus simple approche possible.

1. Tout commence par une idée

Avant de créer un blog, on se pose pas mal de questions. Sur quel thème je vais écrire ? Est-ce que les internautes s’intéresseront à mon contenu ? etc. La réussite de votre blog dépendra de votre passion et la connaissance du thème sur lequel vous écrivez.

Si vous créer un blog sur des sujets pour lesquels vous n’avez que peu de connaissances, vous risquez très vite d’arriver à court d’idées et donc de contenus. Conséquence, vous risquez de perdre votre audience très rapidement.

Si vous n’avez pas de passion un thème, je vous recommande fortement de ne pas créer un blog là-dessus. Cela risquerait d’apparaître dans vos écritures.

Alors, pourquoi chercher loin ? Votre idée de blog est juste à vos pieds. Sur quoi pourriez-vous passer des heures à discuter avec vos proches, vos amis ?  Quel est cette chose qui alimente votre curiosité et qui vous donne l’envie d’en apprendre d’avantage ? La réponse à ces questions est cruciale lorsque vous décidez de créer un blog.

Pour savoir si vous votre idée de blog est susceptible d’intéresser d’autres internautes, vous pouvez effectuer une recherche rapide sur Google. Le nombre de pages renvoyées par Google ou Bing vous donnera une idée du volumes de trafic que votre blog pourrait générer.

Choisir un nom de domaine pour votre blog

Pour que votre blog soit accessible sur Internet, il vous faudra deux choses : un nom de domaine et un hébergement.

Le nom de domaine ou le nom de votre blog permettra d’identifier de façon unique votre blog par rapport au nombreux sites web sur Internet. Exemple : WPUtile.com, Google.com, etc. Le nom de domaine vous reviendra à environ 10€/an.

Un bon choix de nom de domaine est très déterminant pour la réussite de votre blog. Optez pour un nom de domaine

  • avec l’extension .com ;
  • court (2 à 3 mots) ;
  • facile à mémoriser et à écrire ;
  • sans chiffre ou traits d’union ;
  • contenant les mots clés de votre thème de blog si possible (cela pourrait vous augmenter votre visibilité).

Vous pouvez également utiliser votre nom ou surnom.

Trouver un bon hébergement pour votre blog

Vous ne pouvez pas créer un blog sans pour autant l’héberger quelque part sur Internet. L’hébergement consiste à un ensemble de services qui permettent de rendre accessible votre blog depuis Internet. Toutes les données de votre blog seront donc stockées chez l’hébergeur. Vous vous demandez sans doute à quel hébergeur se fier. Pour choisir un hébergeur, tenez en compte la disponibilité et la fiabilité du service, la qualité et la réactivité du service client, le prix de l’hébergement.

Il existe des milliers d’hébergeurs sur Internet. Si vous êtes comme moi, vous confierez votre blog au meilleur. Dans le monde de l’hébergement des sites web / blogs, il n’y a pas un hébergeur qui fait mieux que BlueHost. Son rapport qualité/prix est simplement le meilleur sur le marché. En plus de ça, BlueHost est recommandé par les créateurs et développeurs de WordPress.

BlueHost offre des packages d’hébergement à partir de 2,75€/mois. Le must de tout ça, vous avez un nom de domaine gratuit inclus dans tous les packages de BlueHost, plus un crédit publicité sur les moteurs de recherche Google et Bing d’une valeur de 150€.

Finie la théorie, passons maintenant aux choses concrètes.

Créer votre compte d’hébergement chez BlueHost

Cette étape devrait vous prendre environ 2 à 3 minutes. Rendez-vous sur BlueHost.com, puis cliquez sur « Get Started Now ».

Créer un compte d'hébergement BlueHostVous avez ainsi la possibilité de choisir entre les différents packages d’hébergement. Pour un nouveau blog, ce n’est absolument pas la peine de choisir des options trop fancy. Vous risqueriez de ne pas utiliser toutes les ressources qui sont mises à votre disposition. Le package « basic » est largement convenable. Ne vous souciez surtout pas de l’évolutivité de votre blog en terme de taille et de besoin en performance. BlueHost grandit avec vous. Vous pourrez à tout moment mettre à niveau votre hébergement vers un package supérieur. Si vous me donnez la permission, on y va pour le basic en attendant que votre blog grossisse dans les 6 à 12 mois qui viennent.

Créer un compte d'hébergement BlueHost

Comme promis, BlueHost vous offre gratuitement votre nom de domaine. Choisissez votre nom de domaine : par exemple wputiledemo avec l’extension .com. Vous pouvez aussi choisir parmi les autres extensions disponibles.

Créer un compte d'hébergement BlueHost

Vous fournissez ensuite les informations de votre compte d’hébergement et / ou de facturation, puis vous choisissez la durée du contrat d’hébergement. Plus la durée est longue, plus vous ferez des économies sur les frais d’hébergement.

Créer un compte d'hébergement BlueHost 4Le tour est joué. Vous venez de créer votre compte d’hébergement chez BlueHost ; une belle maison toute prête pour accueillir votre blog.

J’anticipe sur votre question : la prochaine étape sera consacrée à l’installation de votre logiciel de blogging ; je veux dire WordPress.

2. Installer WordPress – votre plateforme de blogging

Je vais vous raconter un petit secret. WordPress est simplement la plateforme de blogging la plus intuitive et la plus facile à utiliser. Nul besoin d’être un geek pour devenir un pro WordPress en quelques minute. WordPress est la plateforme la plus utiliser pour créer un blog. En plus, les moteurs de recherches, Google et Bing, l’adorent. Les articles de blog écrits sous WordPress ont plus de chances d’être bien classés au niveau des résultats de recherche.

Avec votre compte BlueHost, l’installation de WordPress se fait en quatre petites étapes, disons quatre clicks. Une fois connecté à votre compte BlueHost, cliquez sur « My Sites ».

Installer WordPress - votre plateforme de blogging

Cliquez ensuite sur « Create Site » pour créer votre blog WordPress.

Installer WordPress - votre plateforme de blogging

 

Prochaine étape, renseignez le nom de votre blog et votre slogan.

 

Mais où sont ces difficultés que l’on m’avait racontées avant d’arriver ici ? Désolé de vous décevoir. BlueHost a fait tout le travail pour vous. Dernière étape : choisissez votre nom de domaine puis finalisez l’installation.

Installer WordPress - votre plateforme de blogging 4

C’est fait ! Vous venez de créer votre plateforme de blogging. À ce stade, vous disposez déjà d’un blog, mais qui n’est pas très beau à voir. Vous pouvez y accéder en ouvrant un nouvel onglet sur votre navigateur et en fournissant les informations de connexion fournies à la fin de l’installation.

Installer WordPress - votre plateforme de blogging 5

 

Votre nouvelle maison a besoin d’être meublée, décorée. Passons maintenant à sa personnalisation et son optimisation. Votre blog, c’est vous et vous êtes unique. Sa personnalisation à vos gouts et style en fera aussi un blog unique.

3. Personnaliser votre blog WordPress

La personnalisation de votre blog nouvellement installé passera par quelques petites étapes :

  • changement de la langue (WordPress est installé par défaut en Anglais)
  • choix d’un thème ou template pour le design et l’esthétique
  • choix du format des liens permanents

Je vais vous guider pas à pas pour réaliser ces différentes étapes comme un pro.

Changer la langue de WordPress en Français

Comme vous l’avez constaté depuis le début, manipuler WordPress est très facile. Après la création de votre blog et une première connexion à l’interface de gestion, vous vous rendrez compte que tout est en Anglais. Pas de panique ! WordPress est traduit dans plusieurs langue, dont le Français.

Allons-y ! Connectez-vous à l’interface de gestion de votre blog, puis cliquez sur « Settings », ensuite « Général ».

Changer la langue de WordPress en Français

Déroulez jusqu’à « Site Language » puis sélectionnez le Français. N’oubliez pas de sauvegardez les modifications !

La curiosité commence à vous gagner ? Vous devez mourrir d’impatience de savoir à quoi ressemble ce blog. Pour consulter votre blog, vous pouvez glisser la souris sur le nom de votre blog, puis cliquer sur « Aller sur le site« .

Personnaliser votre blog WordPress 4

Ce n’est certainement pas ce à quoi vous vous attendiez.

Personnaliser votre blog WordPress

Après tout ce beau travail effectué pour créer un blog, c’est tout ce vous obtenez ? Heureusement que vous êtes le seul à pouvoir le visualiser. Votre blog est en mode construction et sera mis en ligne que lorsque vous l’auriez décidé.

Pour changer ce design basique de votre blog, WordPress met à votre disposition des milliers de thèmes ou templates que vous pouvez télécharger gratuitement.

Choisir un thème pour votre blog

Pour changer le design et le thème de votre blog fraichement créé, vous pouvez choisir et installer parmi les milliers de thèmes disponibles gratuitement depuis votre interface de gestion. Pour cela, allez à « Apparence » puis « Thèmes ».

Choisir un thème pour votre blog

Ah, c’est ici que vous retrouverez tous les thèmes installés pour votre blog. Pour installer un nouveau thème WordPress, il suffit de cliquer sur « WordPress.org ».

Choisir un thème pour votre blog

 

Si un design vous convient, vous pouvez l’installer en cliquant sur « Installer ». Vous pouvez en installer autant que vous le souhaitez et les testez. Cela vous permettra certainement de trouver le meilleur thème correspondant à vos gouts et votre thème de blog.

Si aucun de ces thèmes ne vous convient, ce qui peut arriver, vous pouvez optez pour un thème premium.

Choisir un thème pour votre blog

 

N’oubliez pas d’activer votre thème après l’installation. Parmi tous les thèmes que vous aurez installés, seul l’un d’entre eux peut être activé. Cliquez sur « Activer » et laissez la magie opérer. Regardons maintenant à quoi ressemble notre blog.

Choisir un thème pour votre blog

 

Pas mal pour un début, n’est-ce pas ? Votre blog est devenu plus attrayant après avoir changer son look. Avant de commencer à rédiger votre premier article, vous allez faire quelques petits réglages très essentiels et doper votre blog.

Choisir un thème pour votre blog

Changer la structure des permaliens de votre blog

Si le terme permalien vous semble trop technique, voilà à quoi cela ressemble http://www.votreblog.com/ma-recette-preferee. C’est simplement la structure des URLs de votre blog. Par défaut, vous aurez une structure de permaliens qui n’est pas très conviviale après la création de votre blog. Un permalien doit être facile à lire et donner des détails précis sur le thème développé dans un article.

Changeons la structure des permaliens. Pour cela, il nous faudra cliquer sur « Réglages », puis « Permaliens ».

Changer la structure des permaliens de votre blog

WPUtile.com vous recommande alors d’utiliser la structure « Titre de la publication ». N’oubliez pas de sauvegarder. Encore deux petites étapes et vous allez enfin rédiger votre premier article de blog. Vous serez d’accord avec moi que ces deux étapes sont très importantes. La première consistera à installer un éditeur de texte et la seconde fera de vous l’ami de Google.

Changer la structure des permaliens de votre blog

Installer l’éditeur d’article classique

Un instant ! WordPress n’intègre pas son propre éditeur ? WordPress a son propre éditeur d’article, sauf que celui-ci n’est pas facile à utiliser, contrairement à son prédécesseur. Cet éditeur, Gutenberg, n’a reçu que des avis négatifs depuis son intégration à WordPress.

Pour vous rendre la vie facile, vous pouvez simplement installer l’éditeur classique en suivant les étapes ci-dessous. Allez à « Extensions » puis « Ajouter ». »

Installer l'éditeur d'article classique

Nous allons ensuite rechercher « Classic Editor » puis l’installer. L’installation devrait prendre quelques secondes. Une fois l’installation terminée, cliquez sur « Activer ». Le tour est joué. Vous pouvez à présent écrire vos articles de blog. Avant de vous lancer, je vais m’assurer que Google fera apparaître vos articles sur la première page des résultats de recherche. Pour cela, vous aurez besoin de doper votre blog avec l’extension Yoast SEO.

Installer l'éditeur d'article classique

Installer Yoast SEO pour un bon classement sur les moteurs de recherche

En matière d’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) pour les blogs WordPress, il n’y a pas une extension qui peut faire mieux que Yoast SEO. Au fur et à mesure que vous écrirez votre article, Yoast SEO vous dira si celui est bien optimisé pour apparaître sur la première page des résultats de recherche. Je vous le recommande fortement. Yoast propose une version premium de son extension avec un abonnement annuel, mais croyez moi, la version standard fait aussi bien que la version premium.

Comme tout à l’heure, vous pouvez installer Yoast SEO en suivant les mêmes étapes ; remplacez juste « Classic Editor » pas « Yoast SEO » et le tour est joué.

Installer Yoast SEO

Enfin ! Tout est maintenant en place pour que vous puissiez rédiger paisiblement vos articles. Vous ne vous attendiez pas à une telle facilité, n’est-ce pas ? Les réglages de bases étant effectués, vous allez maintenant écrire votre premier article. Croyez moi, cela va être un jeu d’enfant pour vous.

4. Il est temps d’écrire votre premier chef d’oeuvre

Comme pour les étapes précédentes, écrire un article sous WordPress est très simple. Il vous suffira d’aller à « Articles » puis « Ajouter ».

Il est temps d'écrire votre premier chef d'oeuvre

Vous avez ainsi accès à votre éditeur d’article, qui pourrait vous sembler familier. Pour écrire un article, vous aurez besoin d’un titre et d’un contenu ou corps de l’article. WordPress met des outils à votre disposition pour pouvoir rédiger et mettre en forme votre article comme sur votre éditeur de texte habituel. Les éléments les plus essentiels de cet éditeurs sont :

  1. la zone de titre : c’est ici que vous écrirez le titre de votre article
  2. le permalien ou l’URL à partir duquel votre article pourra être accédé (ce permalien est modifiable)
  3. la barre d’outils pour les opérations de mises en forme (mettre en gras, italique, liste, titres, etc.)
  4. la zone de texte pour écrire le contenu de l’article

WordPress fera automatiquement des sauvegardes de votre article au fur et à mesure que vous écrivez. Ainsi, même si vous avez omis de sauvegarder le brouillon, vous aurez toujours droit à la dernière sauvegarde.

Il est temps d'écrire votre premier chef d'oeuvre

Illustrer votre article avec des images

Un article captivant doit aussi intégrer des images illustratives. Cela fera du bien à vos lecteurs de voir exactement ce dont vous parlez, en plus c’est un critère de classement sur les moteurs de recherche comme Google. Ce n’est pas pour rien que Google a dédié une section spécifique pour la recherche d’images. Vous pouvez illustrer votre contenu avec des images de très bonne qualité, pas trop volumineuses. La taille de vos images peut impacter sur le temps de chargement de votre article. Ce qui risque de vous faire perdre certains visiteurs. Pour ajouter une image à votre article, vous pouvez cliquer sur « Ajouter un média ».

 

Il est temps d'écrire votre premier chef d'oeuvre

Ainsi, vous pourrez ajouter des images depuis votre PC ou choisir parmi celles que vous auriez déjà téléversées. Vous pouvez cliquer sur l’image choisie pour l’insérer à l’article avec « Insérer dans la publication ». Mais avant cela, je vous recommande fortement d’éditer certaines propriétés de l’image comme le « Titre » et le « Texte alternatif ». Le titre de l’image pourrait facilement optimiser votre classement pour les recherches d’images sur Google. Quand au texte alternatif, il servira de substitut au cas où l’image serait introuvable. Ce qui peut être frustrant pour le visiteur. Il est temps d'écrire votre premier chef d'oeuvre 5

 

Vous pouvez aussi définir l’image à mettre en avant. Cette option est disponible sur la barre latérale droite de l’éditeur.

Il est temps d'écrire votre premier chef d'oeuvre 4

Optimiser votre article pour les moteurs de recherche

Avant de publier votre article, assurez-vous qu’il est optimisé pour être bien classé sur les moteurs de recherche et vous génère ainsi beaucoup de visites. Pour cela, utilisez l’outil Yoast SEO situé juste en bas de l’éditeur de texte. L’outil vous renseignera du score SEO de votre article. Les scores varient du rouge au vert en passant par l’orange. Un score vert signifie que votre article a des chances considérables d’apparaître sur la première page des résultats de recherche.

Pour utiliser l’outil Yoast SEO, il vous faudra spécifier une requête cible, un mot clé ou un groupe de mots clés sur le thème développé dans votre article. Mettez à la place du visiteur devant son moteur de recherche préféré. Qu’est-ce que vous auriez recherché pour espérer tomber sur votre article ? Si vous avez la réponse, vous connaissez aussi votre requête cible. Une fois la requête cible renseigné, l’outil vous donne le score de l’article et toutes les options d’amélioration.

Optimiser votre article pour les moteurs de recherche

Bravo ! Maintenant que tout est au vert, vous pouvez passer à l’aperçu (1) de votre chef d’oeuvre. S’il n’y a aucune correction à apporter, vous pouvez le publier (2) afin qu’il soit disponible sur internet. N’oubliez pas de désactiver le mode « Coming Soon » si vous jugez que votre blog est prêt à être publier.

Il est temps d'écrire votre premier chef d'oeuvre 6

Vous venez de publier votre premier article pour votre blog. Comme promis, vous avez pu créer un blog WordPress, rédiger un article et l’optimiser. Il se pourrait que vous ayez besoin d’ajouter de nouvelle fonctionnalités à votre blog dans le futur. Pour cela, ne vous inquiétez surtout pas. WordPress dispose d’une communauté tellement vaste que la plus part des extensions dont vous aurez besoin sont disponibles gratuitement et prêtes à être installer. N’y abuser pas quand même. Certaines extensions peuvent être mal codées et peuvent impacter sur la performance (temps de chargement) de votre blog.

4. Il est temps d'écrire votre premier chef d'oeuvre

5. Monétiser votre blog

Avec les étapes précédentes, vous êtes parvenu à créer un blog avec WordPress en quelques minutes. Ce blog vous permet désormais de partager vos passions avec vos proches, amis mais aussi avec de milliers d’internautes. C’est l’une des raison principales qui vous a poussé à vouloir créer un blog. Imaginez maintenant que votre contenu génère un sacré revenu touts les mois. Saviez-vous que ce blog que vous êtes en train de créer peut vous rapporter 3000€/mois, voire dix fois plus ? Si vous pensez monétiser votre blog dès maintenant, je vais vous donner quelques pistes. Un blog peut être monétiser de différentes façons :

  1. vendre ou louer des bannières publicitaires :
  2. vendre vos propre produits
  3. ouvrir un compte Google Adsense
  4. promouvoir des produits (affiliate marketing)
  5. vendre son site

Voir aussi

Connexion au Tableau de Bord Wordpress - Administration

Connexion au Tableau de Bord WordPress – Administration

Vous venez de finir l’installation de votre blog ou site WordPress ? Alors, vous avez …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *